ANATOL DE CAP ROUGE - FIBRILLES V
 
 
 

ANATOL DE CAP ROUGE - FIBRILLES V

 

FIBRILLES Michel Leiris, Fibrilles (1968) « […] une photo reçue le jour même et qui m’avait fait voir la tombe de ma mère entièrement couverte de fleurs masquant ses arêtes pierreuses et lui donnant l’aspect agreste d’un tumulus »

 




×
gosee home • All contents © copyright 1997-2020 GoSee • All rights reserved • imprint